Asthenaria Nosfe Index du Forum
Asthenaria Nosfe
Le forum de l'armada Asthenaria Nosfe.
 
Asthenaria Nosfe Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Journal de Balanar RP ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Asthenaria Nosfe Index du Forum -> Asthenaria Nosfe -> Asthenaria Nosfe
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Balanar
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 91
Localisation: Shad
Dieu: Chezzer (Ténèbres)
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 20:35 (2010)    Sujet du message: Journal de Balanar RP Répondre en citant

(HRP : l'écoulement des nuits n'a aucun lien avec le temps réel écoulé. Je les augmente en estimation du temps et de l'importance de chaque action)





Car je suis persuadé que l'on acquiert l'immortalité en passant par le récit de notre propre histoire.
Je suis Balanar et voici mon histoire ...




1ère nuit :


Je me réveille enfin de ma torpeur. Je ne sais ni où je suis, ni à quelle date, mais j'ai soif. Extrêmement soif. Mais je ne parle pas de la soif qu'on tout être vivant de Kalamaï, non, j'ai soif de sang. Tellement soif que je me sens faible. Combien de temps suis je resté dans cette torpeur ? Je ne sais pas. Je n'essaye même pas de savoir. Il me faut du sang ! N'importe quel sang ! Tiens, un rat ! ... non, pas les rats, je ne suis pas un vampire de bas étage. J'essaye de me déplacer tant bien que mal dans les couloirs du manoir. Petit à petit, certains souvenirs me revienne. Mon manoir, la cave ! Je descend ou tombe je ne sais plus exactement. J'arrive enfin devant la porte. J'ouvre.
Mmmmh ! Quel bonheur ! Ce sang est divin. Sa puissance est tellement agréable à ressentir au plus profond de mes veines. Après une torpeur si longue, rien n'est plus agréable que le sang d'autres vampires. Ceux là sont mes ennemis d'antan. Kavinema, le fou qui voulais me voler mon manoir et mes terres, Graub, mon ancien homme d'arme qui pensait que j'étais trop faible pour régner, Lenggar, un idiot voulant m'épier en prenant la forme d'un corbeau, et tous les autres. Voila la punition que je leur ai infligé, être vidé de leur sang quand je m'éveillerai de ma torpeur.
Bien, je suis près à présent, que sont devenues mes terres.
L'horreur ! Qu'est ce donc que tout ceci ? Des hommes ? Des elfes noirs ? Mais le pire, c'est qu'il ne sont même pas en train de s'entretuer !
J' m'empresse d'aller à mon cimetière et, du premier cadavre que je trouve, je crée un zombie.
"Ha toi, créature sans cervelle, plus faible qu'un humain, plus lent que la nuit à changer, mais plus résistant face à la mort que le fer des chaines qui te lies à moi, vas ! Parcours tout Shad ! Tu seras l'un de mes yeux je veux connaitre tous les changements qui ont eu lieu en mes terres pendant mon absence !"




30ème nuit :


Les changement sont plus radicaux que je le pensais. La simple vu du zombie, qui revient enfin, crée une peur trouillarde chez les habitants de Shad. Les gens ont l'air heureux dans leur monde de courtoisie et leur vie minable. Il semblerait même que mon nom ait disparu de leur vocabulaire. Je n'ai pas beaucoup de temps, il me faut reprendre mes terres par la terreur, la mort et le sang.
Je commence donc à créer des créatures mortes-vivantes de tous genre. Squelette, Zombie, Âmes errantes, Maraudeurs éthérés et les splendides Dragon d'os.




37ème nuit :


Mon armé est prête, j'avance dans mes terres à leur tête. J'entends les cries d'effroi, les os broyés, la chair déchiré et retrouve l'obscurité des ténèbres qu'offre la mort et le désespoir.




39ème nuit :


Mon nom refait surface sur les lèvres des habitants, il leur aura fallu du temps ... Je continue mon avancé et apprend le nom de l'actuel dirigeant. Quelle blague ! Un simple humain ! Guillaume. Se serait un orque, passe encore - quoique au vu de ce que sont devenues mes terres cela ne pouvait être qu'un humain - mais un humain, j'en ferai mon minuit de demain.




40ème nuit :


Guillaume n'est plus. Ou, en tout cas, plus comme avant. Après l'avoir vidé de son sang j'ai utilisé ses os pour faire un squelette. Il sert mon armée à présent, c'est le minimum que je pouvais faire pour le remercier de m'avoir si gentiment rendu mes terres.





45ème nuit :


Shad est à nouveau mon royaume tel que je l'avais laissé. Je m'y sens enfin chez moi. Quel plaisir de retourner à son manoir en sachant que dehors, il n'y a ni paix, ni joie, ni sérénité. Tous savent que d'un moment à l'autre, ils peuvent être tués sans raison, juste parce que faire couler le sang et la seule manière de combler une vie.







48ème nuit :


Mon armée est terriblement affaiblie par la reprise de mes terres et les héros des autres comtés en profite pour m'attaquer. Hahaha ! continué je vous en pris ! Bientôt, je boirai votre sang et décorerai mes murs ou ma paroi avec vos membres les moins déchiquetés.





60ème nuit :


Mon rang est remonté à sa place dans Kalamaï, je ne crains plus personne. Le palatin d'Edhesse, Narasimha, joue correctement son rôle et me permet de parvenir à mes fins. Des taxes ? pas de souci, mais permet moi de créer encore et toujours plus de fidèles servants morts-vivants.





75ème nuit :


Je constate à mon grand déshonneur que trop nombreux sont ceux qui proclament et luttent pour la paix en Kalamaï et, pire, Edhesse est considéré comme civilisé ! Continuez à vous battre pour la paix, à mon passage, vous mourrez pour laissez place au chaos. Mais je ne puis le faire seul, je crée alors l'Asthenaria Nosfe. Dont tous les membres ne luttent que pour faire régner le chaos, la mort et les ténèbres.





80ème nuit :


L'armada comte déjà les meilleurs héros d'Edhesse. Dont Narasimha, notre cher palatin dont je remarque que ses talents au combat sont largement acceptable pour un homme diplomatique. Mais après tous, les elfes noirs sont si mystérieux. Ainsi qu'Enialis, moi qui pensait être le seul vampire nécromancien d'Edhesse. Il est tout ce que j'attends d'un combattant, sans merci, combattant pour le sang et toujours près à en découdre pour ... ha, il fallait une raison ?

Les autres sont évidemment de très bon combattant également et leur nom mérite de paraitre dans ce recueil. Je parle d'Aramil qui pour un humain à une force redoutable. Eamon qui m'a prouvé que l'on peut être noble et honorable tout en répendant le chaos. Fenko, en règle général je n'aime pas les orques, mais foncer droit dans la bataille sans réfléchir et en ressortir vainqueur m'a impressionné, il représente également un bon élément d'Asthenaria Nosfe. Et, enfin, Zhunun, que ses ennemis ne voient que dans les 5 dernières secondes précédant leur mort.




95ème nuit :


Alors que nous avons enfin un lieu où nous réunir pour parler de nos futurs actes de guerre, mes troupes sont au plus bas. Je suis partis combattre le chef d'une contré en le sous estimant. Je suis reparti après une défaite cuisante. Et vu que notre palatin à décidé, avec notre accords, d'augmenter les taxes afin d'augmenter les ressources liés aux casernes fortifiées d'Edhesse, j'ai beaucoup de mal à m'en sortir. Cela risque d'être une période longue pour moi mais mes compagnons et amis sont là. Ils continuent à faire régner la terreur et la souffrance quand je ne le peux.




100ème nuit :



Je ne compte plus les nuits depuis ma dernière bataille. Je commence à avoir une forte envie de sang et de mort. Mes troupes commencent également à s'impatienter. Je dois trouver une royaume pour nous remettre en jambe un coup. Les périodes sans combat risquent d'être longues pendant un moment, cela ne me plait guère mais je devrais faire avec pendant un moment.

J'ai trouvé ma proie. Le royaume de Bazanne et son conseiller, Tylert. Du sang d'elfe me fera du bien en attendant de pouvoir recruter d'avantage.
J'espère que mes compagnons ne sont pas dans le même état que moi, un période sans effroi est ce qui m'effraye le plus.




107ème nuit :


Le sang de cet elfe fut un délice, mais j'y ai laissé beaucoup de mes fidèles morts-vivants. Qu'importe, je ne les crée pas pour qu'ils restent en vie. Mais je vais devoir repasser dans une période calme, j'en tremble déjà. Le chant d'agonie et la musique des épée me sont si agréable. Croyez moi que quand cette période difficile sera terminé, c'est une grande période de terreur qui naitra.





110ème nuit :



J'ai reçu une étrange missive d'un certain Valz, chef de l'alliance des prophètes. Il nous invite à entrer en guerre contre les "Emergents" (qui ce nomme "Emergence des légendes"). Bien sur que cela m'intéresse au plus haut point, mais je ne me battrait pas au nom de l'équilibre de Kalamaï. Je me demande si déclarer la guerre aux prophète ne serait pas plus judicieux pour que Kalamaï comprenne que nous n'agissons pas dans un but lucratif, bien au contraire. J'ai donc immédiatement envoyé un missive demandant la réunion de l'Asthenaria Nosfe. Nous déciderons ensemble du choix le plus judicieux pour créer le chaos et faire régner la terreur.





114ème nuit :


Nous allons bientôt partir en guerre. J'en suis fort joyeux. Avec cette période difficile j'avais vraiment besoin de me décrasser les crocs.
On voit que la période de hautes taxes à fini. Mon armée est plus en forme que jamais et n'attend que de faire couler le sang. Ce que nous allons nous empresser de faire. C'est une longue période noire qui s'annonce, enfin noire ... avec beaucoup de rouge tout de même.



116ème nuit :



Notre armada compte un nouveau membre, Grak, Chef de Moktaruk, un orque Barbare comme Fenko. Il est encore jeune mais son avenir est prometteur. Il a déjà mené ces troupes à la guerre à plusieurs reprises et est revenu victorieux à chaque fois. Il aime compter ses victimes, ce que je trouve très amusant, mais je pense qu'un fois qu'il aura dépassé le millions, il ne comptera plus, tout comme nous.

Je vais devoir me faire une raison, les orques peuvent être de bon compagnons finalement.
De plus, dès à présent, la guerre est déclaré envers ceux qui se prétendent légendes.
J'ai déjà mené quelques batailles fasse à l'un d'entre eux. Un humain dont je ne citerai pas le nom car je ne pense pas qu'il mérite d'être écrit dans cette histoire. J'ai été victorieux à deux reprises, mais il a profité du jour, où j'étais en torpeur, pour décimer mes troupe à la troisième reprise. Est ce donc la tout ce dont il est capable ? Un humain, chevalier qui plus est, sans le moindre honneur. Combat avec toutes tes forces si tu l'oses ou la seule légende parlant de toi sera celle d'un couard !





118ème nuit :



Aujourd'hui, un nouveau membre à rejoins notre Armada, Rience Rhylinvirr, Patriarche de Fel`thenas, un elfe noir assassin. Il m'a l'air un peu jeune, mais je ne doute pas qu'il saura apporter sa force  à l'Asthenaria Nosfe dans un futur proche.

La guerre continue, le sang de nos ennemis coule. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas autant rassasié de sang. Et en même temps, nous sommes en discussion pour conclure un PNA avec les Alliés de l'Ombre. Cette armada me plait, ils veulent faire régner le chaos et la terreur, tout comme nous. 
Nous verrons bientôt ce qu'il aura été décidé pour cette alliance mais je ne doute pas que ce qui peut être bon pour nous peut l'être pour eux.




120ème nuit :




Le PNA est conclu avec les Alliés de l'Ombre. Je pense que leurs noms mériteraient de paraitre dans cette histoire, mais je ne pourrais tous vous les énumérer. J'ose espérer qu'il ne m'en voudront pas. Cendrine, leur chef, est une belle dame, mais "succomber à ces charmes" est une expression particulièrement vrai en ce qui la concerne. Elle semble avoir une très bonne connaissance de la guerre et du champs de bataille. Me battre à ses cotés sera un honneur.
J'ai également lu leur archive sur la présentation de chacun d'entre eux. Certains semblent encore n'être que de jeunes combattants mais je ne doute absolument pas des capacité de Cendrine sur le recrutement de ses membres et suis persuadé qu'ils sont capables du meilleurs mais surtout du pire. D'autre semblent avoir un passé très noir, ça tombe bien, nous apportons les ténèbres.





123ème nuit :


Un nouveau héro nous à rejoins, Gantari, Comte D`Ermarys. Encore un vampire, démonologiste contrairement à Enialis et moi. Notre faction grandie, nous sommes à présent 10 valeureux guerriers.
La guerre, quant à elle, continue, tranquillement. Nous nous amusons bien sur ce terrain de jeux. Certains de nos ennemis sont forts, mais pas assez pour nous. C'est étrange de voir que plus nous tuons, plus nous voulons tuer. Les guerres risquent de s'enchainer et ce n'est pas pour me déplaire.



127ème nuit :


Deux valeureux guerriers ont rejoins l'Asthenaria Nosfe, Ambre, Patriarche de Kakarot et  Fyrein, Comte de Khelros. Il y a peu qu'ils ont pris conscience de l'intérêt de répandre souffrance et chaos et doivent de ce fait monter leur armée. Mais, comme à chaque fois, j'ai confiance en eux. J'ai vu la flamme dans leurs yeux. Pas celle qui vous rend prêt à tout pour parvenir à vos fin, celle, la plus importante, qui brûle ce que vous voyez pour laisser place à la destruction.
Aussi, la guerre continue, nos troupes comme les leur sont affaiblies de toute évidence car les attaques se font rares. Je suis moi même en manque de créature à envoyer au combat, mais dans quelques nuits, moins que ce que pourrait penser l'ennemi, c'est bien pire que la souffrance et la mort qui les attend. J'avais perdu de mon envie de massacre ces derniers temps, mais heureusement que Zhunun est là pour me faire remarquer que je m'affaiblis, même si je refusais de l'admettre, j'ai rouvert les yeux et c'est un Balanar plus terrifiant que jamais qui vous attends.

Trembles Kalamaï ! Ma lame a soif, mon sang bout et celui de tes habitants va se répandre !



Tel fut mon histoire,
Balanar, comte de Shad


(HRP : J'éditerai au fil du round)
_________________
Vous êtes avec moi ou vous êtes morts ! Certains sont les deux ...

La mort est un doux mets que l'on ne peut gouter qu'une fois dans sa vie ...

La peur nous précède, la mort nous accompagne, notre sillage n'est que désolation ...


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Jan - 20:35 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Asthenaria Nosfe Index du Forum -> Asthenaria Nosfe -> Asthenaria Nosfe Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com